En quoi les activités humaines perturbent le cycle du carbone terrestre et quelles solutions existent pour y remédier ?

Dès que lon s’intéresse à l’environnement, on finit par aborder le sujet du changement climatique, et donc du CO2. Le dioxyde de carbone est un gaz à effet de serre (GES), tout comme beaucoup d’autres éléments : méthane, protoxyde d’azote…

Contrairement à la majorité des GES qui se désintègrent rapidement dans l’air, le CO2 est un gaz stable, c’est-à-dire qu’il reste dans l’environnement de manière durable. De ce fait, et parce que nos activité modernes en émettent beaucoup dans l’atmosphère, le CO2 est l’indicateur de référence pour évaluer son impact dans le changement climatique.

Toutefois, les activités humaines ne sont pas les seules responsables de la variation de la quantité de dioxyde de carbone dans l’air. Il faut donc s’intéresser au cycle du carbone pour mieux comprendre l’influence de ce gaz sur notre planète. Comme vous pouvez le remarquer, le Carbone est, avec l’Oxygène, l’élément chimique qui entre dans la composition de la molécule de CO2,, tant décriée.

Découvrez le 5° mot de la promo des éco-conseillers en formation : en quoi les activités humaines perturbent le cycle du...